Assurance : au bout de combien de temps peut-on renouveler ses lunettes ?

Vision floue, migraine et nausée ? Il est peut-être temps pour vous de changer vos lunettes. Plusieurs professionnels de santé peuvent intervenir pour traiter les problèmes de vue : l’ophtalmologiste, l’opticien et l’orthoptiste. Mais au bout de combien de temps pourriez-vous faire un renouvellement des lunettes ?

Le renouvellement classique

Il existe deux manières d’effectuer un renouvellement des lunettes. Le renouvellement classique, la monture avec les deux verres, ne pourra être optées qu’au terme d’une période définie. Soit deux années à la suite de la dernière prise en charge pour un adulte âgé de plus de 16 ans. Et elle est d’un an, voire de six mois, pour les jeunes sujets âgés de moins de 16 ans. Si vos lunettes subissent des dégâts durant ce délai, il faut le ramener chez votre opticien. Vos lunettes devraient également être sous garantie lors de l’achat. Les verres et la monture seront ainsi pris en charge en cas de casse pendant 1 à 2 ans.

Le renouvellement anticipé

Un renouvellement anticipé est accepté depuis le 1er janvier 2020. Les adultes plus de 16 ans bénéficient d’un renouvellement anticipé de leurs lunettes au terme d’une période d’un an sous conditions. Cette action peut être réalisée par l’opticien en adaptant les consignes médicales. Vous serez facturés, bien entendu, vous serez remboursés intégralement.

Pour les enfants, jusqu’à 6 ans, le renouvellement de la prise en charge des lunettes est possible à partir de 6 mois, après le dernier remboursement d’un équipement. Ceci est uniquement en cas de mauvaise adaptation de la monture entraînant une perte de vue.

Les conditions particulières causant un renouvellement

Pour les enfants de moins de 16 ans, en cas de grave dégradation des performances oculaires, avec prescription médicale ophtalmologique, il n’y a aucun délai de renouvellement. L’Arrêté du 3 décembre 2018 portant modification des modalités de prise en charge justifie la possibilité de ce renouvellement des lunettes sans délai obligatoire.

Avec votre mutuelle, en cas de perte ou de vol, un renouvellement de verres à l’identique est faisable. Car le décret n° 2016-1381 du 12 octobre 2016, garantit la durée de validité de chaque ordonnance. Elle est d’un an pour les moins de 16 ans (les enfants et les ados), de 3 ans pour les personnes plus de 42 ans, et étendue à 5 ans pour les individus entre les deux tranches d’âge. En cas de perte ou de bris des verres correcteurs, ce décret autorise également l’opticien à remplacer vos lunettes, sans ordonnance.

Le renouvellement des lunettes assure le maintient la bonne vue. À ce propos, il est utile de savoir que vous avez généralement droit à une paire de lunettes par an, tant de la part de la Sécurité sociale que de votre mutuelle.

Peut-on faire évoluer son contrat de santé avec l’âge ?
Orthodontie : quelle option dans ma mutuelle choisir pour être bien remboursé ?