Quelle assurance professionnelle choisir pour son entreprise : 5 conseils clés

assurance professionnelle

Vous êtes chef d’entreprise ? De manière à couvrir les nombreux risques qui peuvent survenir, une assurance professionnelle s’avère indispensable. Certaines souscriptions font même l’objet d’une obligation légale. Avec l’assurance le Havre, vous bénéficiez de solutions les mieux adaptées à vos besoins en fonction de votre activité. Trouvez ci-dessous, 5 conseils de façon à bien choisir l’assurance professionnelle nécessaire à votre entreprise.

1. L’assurance responsabilité civile professionnelle ou RCP

L’assurance responsabilité professionnelle couvre les dommages causés par vous-même, vos salariés, ou encore, les objets appartenant à votre entreprise, vos machines, voire vos animaux dans le secteur de l’agriculture. mbb-assurances.fr est ce type d’assurance qui vous permet de garantir la pérennité de votre activité en couvrant les événements difficiles. En effet, le préjudice subi peut avoir lieu au sein de votre entreprise ou à l’extérieur (par exemple sur un chantier). La RCP assure également les dommages aux tiers (salariés, clients, fournisseurs) que les causes soient liées à une faute professionnelle, à une imprudence ou à une négligence. Les préjudices causés peuvent être d’ordre matériel et/ou corporel. La responsabilité civile professionnelle est une garantie primordiale puisqu’elle couvre les petits et les risques les plus importants en termes financiers.

2. L’assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle couvre en un seul contrat l’ensemble de vos besoins en fonction de la nature de votre activité. C’est ainsi qu’en choisissant une assurance multirisque professionnelle, les bâtiments dans lesquels vous exercez, les marchandises, les stocks, les différents équipements et matériels sont assurés dans le cas d’un sinistre. Il peut s’agir d’un dégât des eaux, d’un incendie, de vol, de vandalisme, d’événements climatiques… En fonction de votre activité, diverses options vous sont proposées : assurance du matériel professionnel, les responsabilités environnementales, le matériel informatique, la perte de votre exploitation et la protection juridique. Il est recommandé de bien définir vos souhaits de manière à obtenir un devis en ligne MMA.

3. L’assurance garantie décennale

La garantie décennale est une assurance légale qui est à souscrire dès le début des travaux, pour tous les professionnels de la construction. Il s’agit des maîtres d’œuvre, des couvreurs, des électriciens, des plombiers, des maçons, des poseurs de fenêtres… Dans le cas de dommages causés sur des travaux que vous avez réalisés, l’assurance prend en charge le montant des réparations. La durée de la couverture est d’une durée de 10 ans à partir de la réception des travaux. À ces garanties essentielles, d’autres options peuvent être ajoutées en fonction de vos besoins. Par exemple, avec l’assurance le Havre, vous pouvez opter pour la garantie de bon fonctionnement (un équipement défectueux comme une chaudière). Mais aussi, souscrire à une garantie dommage sur de l’existant (lors de travaux d’extension) ou encore une garantie de dommages immatériels consécutifs à cet état de fait (reloger les occupants par exemple).

4. L’assurance protection juridique

Il se peut que vous soyez amené à faire face à différents litiges avec un salarié, un client, un fournisseur ou encore avec l’administration, notamment après un contrôle fiscal. La souscription à une assurance protection juridique vous fait bénéficier d’une assistance juridique (conseils) et d’un soutien financier qui vous opposerez avec une personne physique ou morale. Cette garantie vous permet, dans un premier temps, d’obtenir diverses informations qui limitent le risque d’une procédure. Dans le cas où la solution amiable échoue, vous pouvez confier votre dossier à un avocat dont les frais de procédure et les honoraires de ce magistrat seront pris en charge.

5. L’assurance perte d’exploitation

Dans le cas où un sinistre endommage votre entreprise et qu’il devient compliqué pour vous de poursuivre votre activité, une assurance perte d’exploitation est une excellente garantie. Elle vous permet de compenser la perte de votre chiffre d’affaires causée par le sinistre. Il peut s’agir d’un incendie, de vandalisme, d’un dégât des eaux, d’une inondation, d’une tempête…). Dans ces différentes situations, votre chiffre d’affaires se réduit ou même est stoppé, alors que vos charges fixes restent constantes (loyer, salaires, remboursement de prêt…). L’assurance perte d’exploitation vous offre la possibilité de conserver le statut financier qui aurait été la vôtre si votre activité s’était poursuivie normalement. Avant de souscrire, il convient de sélectionner des options en fonction de votre activité. En effet, la perte d’exploitation d’un commerçant n’est pas la même que celle d’une profession libérale, d’un fabricant, d’une entreprise de BTP, d’un professionnel de l’automobile ou d’un agriculteur.


Les critères à prendre en compte pour choisir un courtier en assurances à Mons
Lassurance multirisque professionnelle : pour se protéger de quoi exactement ?