Suspension de permis de conduire : peut-on être assuré ?

Plusieurs raisons peuvent mener les autorités à suspendre le permis de conduire d’un conducteur de véhicule. Ceci peut être de manière provisoire ou définitive suite à une infraction au Code de la route. La suspension de permis de conduire peut engendrer des incidents sur le contrat d’assurance du conducteur ainsi que des conséquences néfastes sur sa vie quotidienne. Il est quand même possible d’obtenir une assurance auto après suspension de permis.

Quelques raisons pouvant mener à une suspension de permis de conduire

Avoir un permis de conduire suspendu signifie que son permis a été retiré immédiatement suivant un délit, une contravention ou à une infraction routière. Ceci est forcément relevé par les forces de l’ordre. Il existe plusieurs raisons pouvant vous mener à subir cette situation. Dans le cas de la suspension administrative, il y a suspension de permis décidé par le préfet en cas de constatation d’une infraction grave (délit de stupéfiants ou d’alcoolémie) ou pour des raisons médicales. Il y a également suspension de permis lorsqu’il y a une infraction grave liée au Code de la route (exemple : excès de vitesse, grille d’un feu rouge, délit de fuite, refus de priorité, passage dans un sens interdit, dépassement dangereux, etc.).

Peut-on être assuré après la suspension de son permis de conduire ?

Il est possible de souscrire une assurance auto après suspension de permis en ligne. Pour ce faire, vous pouvez décider de mettre la carte grise de votre voiture au nom d’un tiers. Ensuite, ce dernier peut assurer le véhicule à son propre nom. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une assurance au tiers qui couvre les dommages occasionnés. Il vous suffit de choisir une personne de confiance, parce qu’il est évident que c’est celle-ci qui va recevoir vos indemnités.

Comment faire après la suspension de son permis de conduire ?

Après la suspension de son permis de conduire, le conducteur doit déclarer sa situation auprès de son assurance. Cela veut dire qu’il est envisageable d’avoir une assurance auto après suspension de permis. La déclaration doit être faite dans un délai de 15 jours suivant l’incident. Ceci peut être envoyé à l’assureur par courrier recommandé et avec accusé de réception. Ce courrier doit contenir le motif de condamnation qui mène le conducteur à la suspension de son permis de conduire. Sachez que la suspension de permis de conduire a un impact sur le prix de votre assurance. Il y a les conséquences directes comme la surprime sur les cotisations. Celles-ci seront majorées et ne sont pas pareilles d’une assurance à une autre.

Où s’assurer suite à une suspension de permis de conduire ?
Assurance en ligne : comment bien choisir ?