Quelles sont les indemnisations prévues en cas de cambriolage dans mon habitation ?

Depuis toujours, chaque personne est soumise aux aléas de la vie. À n’importe quel moment, le malheur peut frapper, souvent, sans prévenir. Les accidents, les incendies et les cambriolages figurent parmi les risques qui menacent le quotidien de tout le monde. Pour ne pas se faire prendre par surprise, des procédures ont été élaborées pour prévenir la venue de ces désagréments. Cette méthode de prévention se manifeste sous forme d’assurance.

Indemnisation pour les articles de la maison

Le cambriolage est en principe, une infraction perpétrée de manière fortuite. La plupart du temps, les cambrioleurs mettent en œuvre leurs plans machiavéliques lorsque les propriétaires de la maison partent en vacances. Par conséquent, souscrire à un contrat d’assurance reste le meilleur moyen de bénéficier de l’indemnisation d’un cambriolage. Cette assurance couvre généralement, les objets appartenant aux propriétaires de la maison. Selon le type de contrat souscrit entre le client et l’assureur, tous les objets meubles peuvent être couverts par l’assurance en cas de vol ou effraction. Les appareils électroménagers, les matériels informatiques rentrent dans cette catégorie. En outre, les objets de luxe comme les colliers et bracelets peuvent jouir de cette couverture si le contrat le permet. À noter que les articles loués par le propriétaire sont rarement indemnisés par les compagnies d’assurance, en cas de cambriolage.

Démarches à suivre

Pour recevoir une indemnisation d’un cambriolage, il faut suivre pas à pas les étapes stipulées dans le contrat d’assurance. Premièrement, dès la découverte de l’existence du cambriolage, il faut immédiatement, prévenir les autorités compétentes. Cela veut dire qu’il faut émettre une plainte. Cette plainte est faite contre X, vu que l’auteur de l’acte n’est pas encore identifié à ce moment-là. Après avoir prévenu la gendarmerie ou la police, celui qui est victime de l’infraction doit se présenter à la compagnie d’assurance avec une copie de la plainte. Pour pouvoir exiger une indemnisation d’un cambriolage, il doit présenter les pièces justificatives des articles volés dans son domicile. Cette présentation a un double rôle. D’une part, elle prouve que l’objet appartient réellement au propriétaire. D’autre part, ces pièces justifient la valeur de ces objets. Pour les articles obtenus par voie de donation, les autres modes de preuves tels que la photographie et acte notarié sont acceptés.

Quelques obligations qui incombent au propriétaire

En cas de cambriolage, il se peut que l’assurance refuse d’octroyer une indemnisation. C’est notamment le cas lorsque le propriétaire de la maison ne respecte pas les termes du contrat d’assurance. Donc, pour prétendre à une indemnisation d’un cambriolage, le propriétaire doit s’assurer que la sécurité de son domicile soit conforme aux normes exigées par l’assureur.

Tameteo : la météo sous 14 jours
Quels sont les risques couverts par mon assurance habitation ?