Achat de véhicule : quelle assurance pour le trajet de retour ?

Vous voulez réaliser votre projet d’acheter une nouvelle voiture. Avant de signer l’acte de vente, il faut toujours vérifier si la voiture est bien assurée pour votre trajet de retour. La loi est très claire à ce sujet : tout véhicule à moteur qui roule doit obligatoirement avoir une assurance. Cette règle s’applique aux 2 roues, aux 3 roues et aux véhicules. Dès que vous achetez une nouvelle voiture, vous êtes dans l’obligation de posséder une assurance immédiate.

L’assurance devrait s’appliquer directement à l’achat d’une nouvelle voiture

Lorsque vous achetez un véhicule, une question revient souvent : quand est-ce qu’il faut souscrire à une assurance auto ? La règle est simple, il faut être en mesure de souscrire à une assurance dès l’achat de la voiture. Lorsque vous achetez une nouvelle voiture chez un professionnel, il vous propose directement une souscription à une assurance immédiate sur assuranceendirect.com pour pouvoir repartir avec le véhicule. Par contre, si vous effectuez votre achat chez un particulier : en théorie, il est possible de faire votre parcours de retour sans inscription à aucune assurance. La voiture est encore assurée par l’assurance de vendeur jusqu’à minuit à la date de la transaction. Mais il faudra souscrire à une assurance de votre choix le lendemain de l’achat.

Avant l’achat d’une voiture : les démarches à suivre pour souscrire à une assurance

Pour profiter d’une assurance dès le jour d’achat de votre voiture, il est très conseillé d’anticiper. Cela va vous permettre de comparer les différentes propositions des assureurs et de demander des devis. Il faut prendre le temps nécessaire pour étudier toutes les propositions, surtout la garantie et le montant des cotisations. Il faut prévoir un délai de deux semaines pour faire cette démarche. Si jamais vous avez déjà une assurance de votre ancien véhicule et que vous voulez le garder, un délai de trois à quatre jours suffit largement pour déclarer et changer la nouvelle voiture à votre assureur. L’assurance auto temporaire est une autre solution alternative en attendant de trouver la meilleure offre pour vous, le délai sera de 1 à 90 jours.

Les risques de conduite sans assurance

Depuis le début de l’année 2019, la lutte contre les anomalies d’assurance s’est consolidée. Actuellement, la police et la gendarmerie ont accès à une base des données qui ont la liste des véhicules non assurés. Il faut se souvenir que sans assurance, vous serez sanctionnée de 3 500 euros et plus d’autres peines selon la circonstance. Pour éviter tout ça, il faut toujours souscrire à une assurance, demandez votre devis gratuitement. L’utilisation des comparateurs en ligne va vous faire gagner du temps, même pour s’inscrire à une assurance immédiate.

Où s’assurer suite à une suspension de permis de conduire ?
Assurance en ligne : comment bien choisir ?